Circuit du Val-André

Walking/pedestrian at Pléneuf-Val-André

6.8 km
Walking/pedestrian
2h 15min
Medium
imgcarousel-name-misingA. Lamoureux
  • Documentation
    GPX / KML files allow you to export the trail of your hike to your GPS (or other navigation tool)
  • Accepted customers
    • Individuals
Points of interest
1 Départ
Pléneuf-Val-André, parking de la salle du Guémadeuc, suivre le balisage rose, puis blanc et rouge sur le sentier littoral.
A l'emplacement du parking de la salle du Guémadeuc se trouvait autrefois le château des seigneurs de Pléneuf, construit par la famille Madeuc et détruit en partie en 1590 pendant les guerres de la Ligue.
2 Château Charner
Au cœur du parc dans lequel vous entrez à présent, se dresse une maison bourgeoise construite en 1857. Elle a été construite par l'ancien Amiral Léonard-Victor Charner, chef d'état major de la marine.
Même s'il n'a résidé que très peu de temps dans cette maison, les pléneuviens ont pris l'habitude d'appeler cette maison l'Amirauté ou le château Charner.
L'Amiral Charner à commandé la frégate qui ramena de Sainte-Hélène les cendres de Napoléon Ier.
3 Chapelle du Val-André
Ancienne chapelle de la communauté des sœurs des Sacrés Cœurs de Jésus et Marie (aujourd'hui disparue), consacrée en 1899 à la création de la station balnéaire.
4 Ancien hôtel du casino
L'hôtel du casino fut construit par Charles Cotard en 1883. Ce fut le premier casino de la station.
5 Maison à colombages
Cette maison à colombages est l'une des plus anciennes bâtisses de la station du Val-André. Les maisons à colombages désignent des constructions à pans de bois. Des poutres sont placées verticalement, horizontalement et en diagonale, formant ainsi l'ossature du bâtiment. Les vides sont ensuite comblés avec du torchis, mélange d'argile, de paille et d'eau.
6 Maison de Jean Richepin
Cette grande bâtisse blanche sur votre gauche, est ce qui reste de la Maison Jean Richepin. L'écrivain-poète y habitat pendant de nombreuses années. Après avoir séjourné à Saint-Jacut, Dinard, Saint-Énogat et Saint-Lunaire, c'est au Val-André qu'il décida de s'installer jusqu'à la fin de ses jours. La Côte d'Émeraude lui inspira son recueil de poèmes intitulé "La Mer" en 1886. Décédé en 1926, il a été inhumé au cimetière de Pléneuf.
7 Villa "Les Pommiers"
Un peu plus loin, sur la droite, se dresse la Villa "Les Pommiers". Dans le style "paquebot" des années 30, elle fut construite par l'architecte Pol Abraham en 1927. De renommée internationale, cet architecte a bâti plusieurs maisons de ce style sur le Val-André, Sables-d'Or-les-Pins et Erquy, mais seule la villa "Les Pommiers" et la villa "Collignon" à Plurien ont conservé leurs formes d'origine.
8 Îlot du Verdelet
Le Verdelet est un îlot situé au large de la pointe de Pléneuf. Une petite chapelle y aurait existé jusqu'au 16ème siècle, dédiée au culte de Saint Michel. Il a appartenu à la seigneurie du Guémadeuc. Classé réserve ornithologique, il accueille mouettes, goélands, sternes et cormorans. Lors des grandes marées, quelques heures à marée basse, cet îlot voit passer les curieux et les pêcheurs à pied par un étroit sillon de rochers, vestiges d'une ancienne pêcherie.
9 Villa Cornu
Vous passez à présent devant la villa Cornu. Cette maison de style néo-breton a été construite en 1933 pour un haut fonctionnaire, André Cornu, secrétaire général du ministère de l'intérieur. Le maréchal Rommel y séjourna lors de ses visites d'inspection du Mur de l'Atlantique en 1944. A la libération, son propriétaire devenu alors sénateur, secrétaire aux Beaux-Arts, conseiller général et maire d'Erquy a pu en reprendre possession.
10 Villa Stella
Située entre le casino et la jetée de Piégu, la villa Stella a également été bâtie dans le quartier bourgeois de la station du temps où elle entra dans l'ère du tourisme balnéaire au début du 20ème siècle. Cette maison, construite vers 1910 est l'archétype du style balnéaire composite des quartiers chics des années 1910-1920. Elle est très hétéroclite tant sur le plan des formes que sur le plan des matériaux. En effet, elle est composée de grès rouge, de granite, de bois et de mosaïque.
Official website of tourism in Brittany