img-name-mising

Tour du Pays de Questembert-89 km- 4 j/3 nuits- Itinérance Bretagne

Walking/pedestrian, Mountain biking, Horse-riding at Questembert

89.7 km
Walking/pedestrian
Hard
89.7 km
Mountain biking
Hard
89.7 km
Horse-riding
Hard
  • Documentation
    GPX / KML files allow you to export the trail of your hike to your GPS (or other navigation tool)
  • Accepted customers
    • Individuals
Points of interest
1 Etape 1 QUESTEMBERT Gare SNCF - BERRIC- GRP®- 21km- 5h15
Située sur un plateau, la ville de Questembert a conservé ses halles du XVIème siècle où se déroulent marchés et animations festives. Après le Bois de St Martin, le GRP passe au village de St Jean où les moines Hospitaliers de Jérusalem ont bâti une chapelle au XIIème siècle.
Dans un paysage agricole, le GRP suit des collines à pente douce vers le ruisseau du Plat d’Or par de petits chemins et chemins d’exploitation, rarement de la route. Il traverse ensuite la commune de Berric, à travers un paysage de landes d’ajoncs et bruyères et monte à la Lande de la Boule où la vue s’étend par temps clair jusqu’au Golfe du Morbihan.
2 Etape 2 BERRIC- La VRAIE CROIX- Le COURS- GRP®- 21 km-5h15
Le nom de la commune de La Vraie Croix vient d’un fragment de la (vraie) Croix du Christ et d’une longue histoire qui remonte au XIIème siècle quand les moines Hospitaliers de Jérusalem accueillaient les pèlerins en route vers Jérusalem.
Le village a conservé un patrimoine bâti (chapelle, fontaines) remarquable mis en valeur en saison par un fleurissement exceptionnel, reconnu par un prix européen. Dans la campagne de Sulniac, la Chapelle de Ste Marguerite mérite aussi la visite.
Sur cette portion, le GRP traverse des zones boisées et vallonnées. Un passage nécessite de la prudence : le cheminement le long de la RD1 et la traversée de la RD 775.

3 Etape 3 Le COURS à ROCHEFORT en TERRE - GRP®- 21 km-5h15
Cette étape offre de beaux points de vue sur la vallée de l’Arz. Puis le GRP serpente sur les Grées, collines en schiste ardoisier, couvertes d’ajoncs et de bruyères. Il suit la ligne de crête jusqu’à l’éperon rocheux sur lequel s’est construite la Petite Cité de caractère de Rochefort-en-Terre.
4 Etape 4 ROCHEFORT en TERRE à QUESTEMBERT GRP®- 23 km- 5 h 45
Entre Rochefort-en-Terre et Questembert, vous voici maintenant dans le Pays des Châtaignes. « A rude écorce, cœur généreux » telle est la devise de Questembert.
C’est une étape contrastée avec de très beaux parcours dans une nature sauvage une fois passé le franchissement de la voie ferrée et la voie express. Le GRP longe au fil de l’eau le ruisseau du Trévelo, ponctué d’anciens moulins puis serpente en hauteur sur les Grées de Kerficat qui offrent un vaste panorama.
5 LES HALLES
Located on the former town square, this covered market was built in 1552 by Jérôme De Carné, Earl of Cohignac and creator of the fairs held in Questembert. By fate, it was restored in 1675 by a local entrepreneur named Estienne Charpentier (Estienne Carpenter in English). Les Halles were designed to cover, mark off and control trading areas. The marketplace was a great place to mingle and exchange goods. In the past, drapers, rope makers and shoemakers met here to sell their goods. This was the main activity during old country fairs. Traditional handicraft (canvas, wool, fine linens and leather) was very important in Questembert. Craftsmen having the same profession often lived in the same neighbourhood, even on the same street. Therefore, professional relationships were very easy to make. Streets were often named after certain professions, such as rue de la laine (wool street), rue de la tannerie (tannery street), etc.
Les Halles, restored in 1997, have never been used as much as today. It holds a large market on Monday mornings and a market selling regional products on Wednesday evenings as well as flea markets, concerts and other cultural events. Les Halles was classified as a Historical Monument in 1922. Only four “historical” covered wooden markets have survived in the region of Brittany: Questembert and Le Faouët in Morbihan, Plouescat in Finistère and Clisson in Loire-Atlantique.
Now, head towards Place de la Libération, and then Place Gombaud.
On the other side of the roundabout, you will find the headstone of Alain le Grand, King of Brittany.
6 Saint John's Chapel
The first chapel was built by the monastic community of the Order of Saint John of Jerusalem during the 12th century and under the control of Carentoir like the chapels of Gorvello, Molac and Guerno. It was restored in the 18th century and decorated with a Classical-style pediment on the main door.
7 Berric, Chapelle Notre Dame des Vertus
Cette chapelle a été construite au XVème siècle. Elle est un bel exemple d’architecture gothique flamboyant. Bien conservée, elle est classée Monument Historique.
Après la guerre de Cent ans, la fin du XVème siècle est marquée par une période de paix et de prospérité propice à la construction de nombreux édifices dans le Morbihan.
8 Sulniac, Chapelle Sainte Marguerite
En pleine campagne, cette chapelle de taille relativement imposante est assez sobre de l'extérieur.
Sa forme rectangulaire est des plus simples. Construite en granite, elle est renforcée à chaque angle par des contreforts. Un clocheton en pierre surmonté d'une petite flèche coiffe l'édifice.

Seul le côté sud, le mieux exposé, offre de nombreuses ouvertures : deux portes, trois fenêtres et un banc de pierre le long du mur. Aucune ouverture au nord, une porte arrondie en anse de panier et moulurée à l'ouest, au chevet une baie encore visible a été murée.
Seuls éléments de décoration, des têtes sculptées, se trouvent sur la façade, au dessus de la porte d'entrée et à l'arête des rampants du toit.

Rien ne laisse penser que l'intérieur puisse être aussi riche.
La voûte en bois est peinte en bleue parsemée d'étoiles selon la mode du XVIIème siècle.
Reposant sur des sablières où est mentionnée la date de 1593, des poutres appelées entraits maintiennent la charpente.Elles sont ornées de gueules de monstres.
Au fond, sur le retable de style lavallois, la statue du milieu représente Sainte Marguerite dominant un dragon. Oeuvre d'artisans locaux, cet art dit paroissien montre l'aisance de habitants de Sulniac au fil des siècles.

Cette chapelle a été construite au XVIème siècle, comme beaucoup de chapelles du Pays de Vannes. C'est une période de paix et donc de prospérité après les guerres de succession du duché de Bretagne et la guerre de Cent Ans. La chapelle primitive a été agrandie comme on peut le voir à l'intérieur, au delà de l'arc brisé.

Une association très active veille sur la chapelle. Il est possible de la contacter pour la visite. Elle organise tous les ans le troisième dimanche de juillet la grande fête du Pardon : procession, messe, repas, danses bretonnes.

De l'autre côté de la route, dans un nid de verdure, la fontaine a la forme d'un petit temple,reposant sur deux colonnes et surmonté d'un toit avec deux croix. Elle porte la date de 1736
9 La Vraie-Croix Chapel
The story and name of the town are linked with this tall chapel, which was originally built to house a relic of Christ's real cross. The chapel is classified as a Historical Monument.
10 Molac, Chapelle Notre Dame de l'Assomption au L'hermain
La chapelle primitive a été construite par les Templiers au XIIème siècle et était dédiée à St Jean. Elle a été agrandie de façon asymétrique avec un bas-côté au nord et un chevet de style gothique.
En 1839, le cimetière qui l'entourait a été supprimé.
Jusqu'à la Révolution, une grande foire avait lieu ici au mois d'août.
11 Old town
Old town
12 Pluherlin, les Ardoisières
Situées sur les communes de Pluherlin, Malansac et Rochefort-en-Terre, les Grées sont des collines de schistes. Cette roche feuilletée a été utilisée depuis longtemps.
Un aveu rendu par Suzanne de Bourbon en 1542 mentionne l’usage exclusif au profit des seigneurs de Rochefort.
L’exploitation intensive a duré de 1878 à la Première Guerre Mondiale. Sur Malansac, quatre puits ont été creusés atteignant 20 à 30 m de profondeur. Sur Pluherlin, perpendiculairement à la rivière, tout un réseau de galeries communiquant entre elles a été aménagé dans la roche. Les carrières ont occupé jusqu’à 300 ouvriers : un travail très pénible, voire dangereux, surtout pour les carriers dont la tâche est d’abattre des gradins de pierre à l'aide de coins, de les débiter à la scie et les charger dans des bassicots pour les remonter. En surface, le quernage permet de partager les blocs en « repartons » de 6 à 8 centimètres d'épaisseur. Puis les fendeurs les réduisent en épaisseur à l'aide de fins ciseaux d'acier graissés au saindoux. Enfin, les coupeurs achèvent le travail à l'équerre en donnant le format voulu.
L’ardoise est très présente dans l’habitat local : moellons de murs, ardoises de toitures, palis de clôtures en bordure de champ ou chemins. Dans la plus grande carrière, le Parc de la Préhistoire a été aménagé.
Aujourd’hui, les Grées sont une zone protégée Natura 2000. Des espèces rares de chauves-souris y nidifient. Le sous-sol est un vrai gruyère, les galeries se sont effondrées. C’est pourquoi il est formellement interdit de s’éloigner des chemins balisés. Soyez PRUDENT ! A certains endroits les nombreux débris rendent le cheminement parfois glissant.
13 NOTRE DAME DE LA TRONCHAYE CHURCH
Notre-Dame-de-la-Tronchaye Church is oddly located on a slope in the lower part of the city. Legend has it that during the 9th or 10th century, during the Norman invasions, a priest hid a wooden statue of the Virgin Mary breast-feeding her baby in a hollow tree trunk in order to protect it from the pillaging. Two centuries later, a shepherdess found the statue in the tree trunk and the town decided to build a church there. The story is retold on the stained glass windows. A sculpted cross recalling the Passion of the Christ is found in the square in front of the church, where the former Rochefort cemetery was located up until the 19th century.
Upon entering the church, you will be surprised by the pillars that lean due to the landslides towards the south, and then the west. To prevent the church from collapsing, buttresses were built on the southern end, extending the aisles parallel to the nave, and on the western side, lengthening the nave and allowing a tribune to be built. In 1498, Jean IV de Rieux-Rochefort founded a college, thanks to the 100,000 gold coins that he received from Anne of Brittany, for seven canons to pray for the repose of the soul of the lord and his family. In the choir, you can still see their carved stalls. In 1925, Rochefort-en-Terre became dedicated to the Virgin Mary and two new stained glass windows were built in the church: one window in 1926 representing the Holy Family located in the back choir and the second built in 1927 of the shepherdess discovering the statue of the Virgin Mary in the tree trunk.
14 Limerzel Eglise Saint Sixte
L’église s’aperçoit de loin grâce à son clocher lanterne réplique de celui de St Thégonnec dans le Finistère. De taille imposante, elle a été entièrement reconstruite en style néo-gothique à la fin du XIXème siècle. Elle est dédiée à St Sixte, pape martyr des premiers siècles.
Official website of tourism in Brittany
Our suggestions